La volonté ne suffit pas toujours

Publié le : 05 mars 2020


Dr. Aida REBAI


  le fameux "quand on veut on peut" est expiré  


Laviemaime.com




C'est une question de volonté...

Il suffit de vouloir...

Quand on veut on peut ...

Suite à mon poste sur Fb au sujet de ma participation à la chorale de chant de 100 femmes à l'occasion de la journée mondiale de la femme.

Avant d'ouvrir la porte à mon élan, je tiens à remercier toutes les bonnes intentions qui mettent de leurs coeurs ces mots pour encourager une initiative ou un challenge relevé. 

Cependant, et suite à plusieurs tentatives de volonté, l'action  ne suivait pas toujours. Si je compte le nombre de fois où j'aurais voulu monter sur scène pour chanter, moi qui n'avait pas la voix de Maria Callas ni le talent de  Om Kalthoum.

Qu'est ce que la Volonté? 

Qu'est ce qu'elle mobilise ?

Q'est ce qu'elle engage ?

Est-ce qu'à elle seule, on peut relever un challenge?

Y a-t-il une confusion avec détermination ? désir ?

De part mon expérience personnelle et des individus que j'observe et j'accompagne, la volonté est une composante minime dans le processus de transformation ou de changement.

En effet, si consciemment je dis je veux ou j'ai la volonté de faire ou d'avoir quelque chose, mais je n'ai pas les ressources intrinsèques nécessaires ou bien mon système de croyance va à l'encontre de ce que je veux, et bien malgré une volonté de fer, je peux toujours espérer. 

Si aussi, je n'ai pas assez d'estime pour soi et je crois que ce n'est pas possible pour moi comme ça l'est pour les autres, toute la volonté du monde ne suffit pas pour changer mon champs vibratoire et modifier le message que je diffuse à l'univers.

Au délà du conscient, qui n'est qui ne régit que 5% de notre réalité, 95% de notre vie est crée par le subconscient, qui contient toutes les émotions, les traumatismes et croyances enregistés depuis l'enfance et dont nous n'avions pas les ressources pour les gérer.

Etant adulte, on continue à utiliser ces schémas inconsciemment et à travers lesquels on construit notre propre vision du monde autour, et on commence à percevoir les faits par ces filtres.

Si la tête veux, mais le corps (mémoire de tous les schémas subconscient) ne veux pas, et il a ses raisons, aucune action n'est possible dans le sens de la volonté.

A moins qu'une libération émotionnelle ne serait faite, un changement de croyances et de nouvelles habitudes instaurées, la volonté seule est un chemin difficile, long pénible et surtout pas du tout garanti.

A ce propos, je placerais la volonté plutôt comme un acte d'amour pour soi qui exprime plutôt la volonté d'être que la volonté de faire ou d'avoir.

With Love

Me